reno

La rénovation de l'église Saint-Michel et son calvaire

EGLISE SAINT-MICHEL

L’église Saint-Michel est construite entièrement en pierre entre 1849 et 1851 par l’architecte Michel Pelfresne, dans un style néo-gothique. Durant plus d’un demi-siècle, plusieurs architectes se succèdent. Le monument fait l’objet de réparations et d’agrandissements successifs dus à la croissance constante de la population de la ville, octroyée par son statut de station balnéaire.

De style néo-gothique avec ses grandes baies, ses arcs brisés, ses croisées d’ogives et ses larges vitraux colorés, l’église Saint-Michel a ensuite connu de nombreux travaux qui lui ont conféré un nouveau style. L'intérêt de l'église repose particulièrement sur cette alliance du style néo-gothique en vogue lors de l'édification de la première église et de son association ultérieure avec des éléments d’architecture néo-normands qui lui confèrent une silhouette particulière.

Inscrite dans le SPR (Site Patrimoine Remarquable), l’église fait partie des « bâtiments exceptionnels » de par ses qualités architecturales et paysagères. Le clocher originel de l’église, trop fragile pour supporter le poids de ses cloches, a déjà été remplacé en 1927 par un clocher anglo-normand, style très en vogue à cette époque.

PROJET DE RESTAURATION

Depuis maintenant plusieurs mois, un échafaudage entoure l’église de Cabourg. Fragilisé, le clocher a dû être consolidé en urgence afin de permettre à l’église de rester ouverte tout en assurant la sécurité de tous.

Afin d’apporter une réponse pour la sauvegarde et la réhabilitation du monument, la Ville de Cabourg a commandé un diagnostic complet du bâtiment.

Présenté en mars 2021, un projet de rénovation en 4 phases a été proposé, il commencera par la réhabilitation du fût et de la flèche, des lucarnes en toiture ainsi que l’étaiement du calvaire. D’un montant de 462 000 € HT, cette première phase est estimée à 17 mois.

L’architecte Grégoire Ferrand, associé de l’agence d’architecture parisienne Sunmetron, opte pour un chantier en économie circulaire. Dans un contexte où les coûts des matériaux et des énergies augmentent, il est ici question de réutiliser le plus de matières possibles. Les matériaux, tels que le bois ou les briques, sont nettoyés et rétablis afin d’éviter le réapprovisionnement. Ainsi, seulement les pieds de charpente sont remplacés. Au vu de l’importance des travaux, les commandes de matériaux sont anticipées bien en amont de la phase initiale, avant le premier confinement. La restauration des cloches et de l’horloge est portée par l’entreprise Bodet campanaire. Une exposition des cloches est prévue avant d’être remontées dans l’enceinte du campanile.

LE CALVAIRE

De janvier à avril dernier, le calvaire de l’église Saint Michel a été démonté puis restauré dans un atelier de maçonnerie spécialisé en pierre de taille. Fragilisé au fil des années, l’édifice centenaire, composé de granit bleu du Nord de la Bretagne, a été livré à Cabourg en 1900. Faisant pleinement partie du patrimoine architecturale cabourgeais, nous avions lancé une campagne de souscription, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, afin de récolter des fonds pour financer sa restauration. Aujourd’hui, nous sommes fiers de vous annoncer que nous avons récolté 9 500€ de dons sur les 8 500€ nécessaires : un grand MERCI aux donateurs pour leur générosité ! Grâce à leur soutien, nous pouvons continuer de préserver le patrimoine cabourgeais. 

LES CLOCHES

Arrivées à Cabourg en 1851, les 4 cloches de l'église Saint Michel ont été baptisées peu de temps après, sous les noms de Jeanne Marie Eugene, Elisabeth Adèle Pauline Louise, Emma Paule Blanche et Charles Henriette. Le poids des cloches varie quant à lui entre 439 kg et 1448 kg. En 1920, afin d'éviter les risques de fragilisation causés par les secousses manuelles, un système de sonnerie électrique a été installé. Le clocher originel, trop fragile pour supporter le poids de ses cloches, a été remplacé en 1927 par un clocher anglo-normand, style très en vogue à cette époque. 

CAMPAGNE DE SOUSCRIPTION POUR LA RÉNOVATION DE L'ÉGLISE SAINT-MICHEL

Votre soutien a été indispensable pour envisager la rénovation de l’église Saint-Michel. La Ville, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, a lancé une campagne de souscription afin de recueillir vos dons. La campagne est aujourd'hui clôturée, elle a été une grande réussite et nous remercions tous les donateurs pour leurs dons.

Le 16 juillet 2023, 500 personnes étaient réunies pour découvrir le résultat des travaux de rénovation du clocher de l'église, en présence des élus du Conseil Municipal et des acteurs du projet !

En partenariat avec :