cabines

CABOURG S’ENGAGE DANS UNE ÉCONOMIE D’ÉNERGIE

 

CABOURG S’ENGAGE DANS UNE ÉCONOMIE D’ÉNERGIE


Face à l’augmentation exponentielle du coût de l’énergie et aux prévisions annoncées pour 2023, la Ville de Cabourg travaille au
déploiement de mesures de réduction énergétique. En effet, le contexte international, géopolitique, économique mais aussi climatique, pousse chacun à questionner et revoir sa consommation d’énergie à l’échelle individuelle et collective pour tendre vers plus de sobriété. Ces mesures permettront à la municipalité de garantir sa capacité à absorber les coûts de l’énergie mais aussi à réduire l’impact éco-environnemental de son fonctionnement.

 

UN THERMOSTAT À LA BAISSE


Les mesures immédiates concernent avant tout le chauffage des infrastructures municipales. Tous les bâtiments administratifs, l’école ou encore les établissements culturels seront chauffés à une température maximale de 19° cet hiver. Un ajustement du thermostat qui touche également les équipements sportifs maintenus à 15° et la piscine municipale dont la température de l’eau et de l’air baisse de 1°. Au quotidien, nous rappelons à chacun l’importance des bonnes pratiques et de l’effort individuel. La Ville invite ses élus, ses agents et ses administrés à être vigilants concernant leur consommation personnelle en veillant, par exemple, à éteindre les lumières, les écrans ou autre appareils électriques dans les lieux innocupés (bureaux, salles communes, vestiaires, etc.)

 

DES MESURES SIGNIFICATIVES À L’ÉTUDE


D’autres mesures seront mises en oeuvre à moyen et long termes et garantiront une réduction énergétique significative à Cabourg. Elles concernent notamment l’éclairage public, avec plusieurs projets à l’étude : changement des horloges dans les armoires électriques et resynchronisation des secteurs, extinction entre 23h et 5h dans la plupart des quartiers, éclairage réduit de moitié avenue de la mer, jardins du casino, mairie, poste et place du marché.


La régulation de l’éclairage de la ville soulève différentes problématiques et contraintes techniques qui nécessitent une phase préalable d’analyse puis, une période de travaux de réhabilitation des installations. Ces mesures seront adaptées en fonction de la saisonnalité, les principaux enjeux étant de :


• Trouver un compromis entre la sobritété énergétique et la sécurité
• Équiper les candélabres d’éclairages LED
• Revoir la segmentation des zones pour un éclairage ciblé
• Simplifier le mode d’allumage et d’extinction de l’éclairage public

 

Calendrier :

A partir du 16 décembre : Les lanternes concernées commenceront à être éteintes sur l'avenue de la mer, les Jardins du Casino, Mairie, Poste et place du marché. Cela se déroulera en plusieurs phases, sur plusieurs jours.

Début février 2023 : Les horloges pour l'extinction des lumières de l'éclairage public la nuit seront opérationnelles